Accueil » Pourquoi devez-vous recevoir le vaccin extra corona ?

Pourquoi devez-vous recevoir le vaccin extra corona ?

par Hana
54 vues
coronavirus

Moins de 50% des plus de 60 ans ont été vaccinés à nouveau contre le coronavirus cet automne. Seulement 20 % des personnes âgées de dix-huit ans ou plus ont reçu le vaccin supplémentaire. Beaucoup de gens ont des doutes sur la répétition de l’injection. Une injection répétée est nécessaire pour renforcer le système immunitaire..

Avez-vous besoin d’un coup de répétition en tant que quarantenaire en bonne santé??

Mais est-il nécessaire d’obtenir à nouveau le coup répété. Suivant l’actualité, les premières phases de vaccination ne faisaient aucun doute parmi les experts. C’était mieux pour la santé de tout le monde de recevoir les vaccins. C’est ce sur quoi les experts ont insisté. Maintenant, cela semble être un peu différent pour les personnes de moins de soixante ans. C’est principalement un choix des personnes elles-mêmes. Pourtant, il est compréhensible que des personnes dans la quarantaine choisissent de ne pas se faire vacciner à nouveau. 

Selon l’actualité du coronavirus. Beaucoup  de personnes de moins de 60 ans ne réalisent pas toujours qu’elles sont vulnérables. Secrètement, elles sont parfois plus vulnérables qu’elles ne le pensent, par exemple parce qu’elles sont en surpoids. Ou qu’elles ont quelque chose du diabète, alors que cela n’a jamais été officiellement établi. 

Pour les jeunes « peu importe la vie ou la mort »

La répétition de l’injection ne vous empêche pas à 100 % de contracter le corona. Cela signifie également que vous avez moins de risques de covid à long terme. De plus, l’actualité garantit également que le coronavirus se propage moins facilement. Encore une fois, il n’est pas étanche, mais cela réduit les risques.

Facebook Comments

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité & cookies